…’et l’amenèrent ainsi garrotté à saint Jacques'...

…’et l’amenèrent ainsi garrotté à saint Jacques, en disant : "Où tu nous as envoyés, nous avons été brûlés et horriblement tourmentés". Et les démons dirent à saint Jacques : "Mettez-le sous notre puissance, afin que nous nous vengions des injures que vous avez reçues et du feu qui nous a brûlés".
Saint Jacques leur dit : "Voici Philétus devant vous, pourquoi ne le tenez-vous pas ?". Les démons répondirent : "Nous ne pouvons même pas toucher de la main une fourmi qui est dans votre chambre".
Saint Jacques alors dit à Philétus : "Afin de rendre le bien, pour le mal, selon que J.-C. nous l’a enseigné, Hermogène vous a liés ; vous, déliez-le". Hermogène libre resta confus et saint Jacques lui dit : "Va librement où tu voudras ; car nous n'avons pas pour principe de convertir quelqu'un malgré soi".