Observer les infimes détails d’une verrière, c’est parfois l’occasion unique de se rapprocher des artisans du Moyen-Âge, de comprendre leur choix iconographiques, jusqu’à suivre leurs gestes à l’instant près.

L’exemple est donné par la verrière de Charlemagne, seule fenêtre de la cathédrale où le monde des soldats - fascinant aux yeux d’un artisan - s’impose au fil des scènes.

[Verrière de Charlemagne : déambulatoire de la cathédrale, entre la chapelle des martyrs, où est présenté le voile de la Vierge et la chapelle des apôtres, où il est possible de prier devant le saint sacrement]