C’est peu de dire que l’histoire qui est racontée dans le vitrail de saint Jacques parait loin de notre univers : il y est question de magie blanche et de magie noire, de diables qui frappent à la porte des gens, de possédés qui guérissent au contact des objets, de paroles d’envoutement et de capacités de délivrance.
 
Il faut suivre trois protagonistes, et percevoir les expressions de leur visage, pour mieux entrer dans la compréhension du récit. Il y a, dans ce vitrail, beaucoup d’émotion et d’action !