Les abords immédiats de la cathédrale ont subi, depuis que la photographie a pu les visualiser - vers 1847 - de nombreuses transformations.
 
Elles ont concerné aussi bien le parvis occidental que le cloître Notre-Dame (en particulier du côté sud) et le périmètre situé sur le pourtour de l’abside (que les chartrains connaissent aujourd’hui sous l’appellation de 'jardins de l’évêché').
 
Quelques modifications sont aussi repérables sur la cathédrale elle-même.
 
Ces photographies surprendront peut être certains habitués du quartier. Remontons dans le temps…