Observer les détails d’une verrière, c’est parfois l’occasion unique de se rapprocher des artisans du Moyen-Âge, de comprendre leur travail, jusqu’à suivre leurs réflexions les plus pratiques - et parfois les plus drôles.
 
La question du sol ne manque pas d’intérêt. On a eu l’occasion dans le bonus 224 d’envisager la façon dont les verriers s’accommodaient des problèmes de déclivité, avec un sens de l’à-propos qui ne se dément jamais : emmarchement, sol en escalier.
 
Il est des cas plus étonnants dans lesquels les verriers 'oublient' le sol, qui fait néanmoins partie des éléments obligatoires de chaque panneau.
Tour d’horizon des étourderies...