Les coupes fermées.
 
Le grand échafaudage du chœur (2009) avait marqué les fidèles et visiteurs de la cathédrale - avant que les travaux de restauration ne s’étendent à d’autres parties de la cathédrale. C’était un monument en lui-même mais aussi l’opportunité d’un point d’observation unique en son genre.
À votre demande, plusieurs clichés insolites, pris depuis le plancher supérieur de cet échafaudage, à 26 mètres de haut. [autorisation Direction Régionale des Affaires Culturelles - à l’occasion d’une visite du chantier]