Changer de point de vue - se rapprocher, tourner autour - c’est apprécier autrement une œuvre d’art.
C’est vrai pour les sculptures du portail royal, en particulier celles dont la taille est assez réduite et qui sont situées au niveau des tympans, surplombant de plusieurs mètres les spectateurs.
La vision que l’on s’en procure depuis le sol, avec un angle d’au moins 40° et à une distance d’au moins 5m, tend à raccourcir les proportions des personnages, à figer leurs positions - et pour tout dire à leur retirer le sentiment précieux de la vie.
Pour prolonger le bonus 201, qui a enthousiasmé les visiteurs du site web. Des clichés inédits.