Dans ce vitrail datable des années 1210-1215, les visages sont caractéristiques. On y retrouve le graphisme d’un maître verrier original, auquel s’ajoute le travail de plusieurs intervenants ponctuels. Par ailleurs, ce vitrail, assez restauré dès le Moyen-Âge, comprend des visages de plusieurs époques.
Tour d’horizon…