Toujours un moment important pour la cathédrale que la venue de la communauté tamoule, très attachée à venir prier Marie à Chartres.
L’aumônerie des tamouls du Sri Lanka, basée à Paris, regroupe des personnes qui sont venues pour la plupart en France comme réfugiés. La majorité habite l’Île-de-France où beaucoup travaillent dans la restauration.