Peu de temps après leur restauration, voici des clichés de détail des vitraux supérieurs de la nef - côté sud.
 
Saint Augustin (354-430) est considéré comme l’un des quatre grands pères de l’Église catholique romaine, avec saint Ambroise, saint Jérôme et saint Grégoire. D’ailleurs, si on considère que le choix des chartrains aurait été de remplacer Ambroise (de Milan) par Hilaire (de Poitiers), les quatre pères de l’Église occupent quatre roses de la nef consécutives.
Saint Augustin est une personnalité majeure de l’histoire chrétienne. Converti, il est l’auteur d’une œuvre colossale et notamment de trois livres qui marqueront la pensée occidentale : ‘Les confessions’, ‘La cité de Dieu’ et ‘De la Trinité’. Il intègre l’héritage des philosophes grecs et romains dans la pensée chrétienne. Mémoire, intelligence et volonté sont les clés de la présence de Dieu dans le cœur de l’homme, qui ne pourrait accéder au Bien sans la grâce divine.
Augustin insiste sur le dimension ‘Amour’ de la Foi et développe à la foi les notions de vie intérieure et d’un Dieu supérieur aux réflexions humaines. "Mais Toi, tu étais plus profond que le tréfonds de moi-même et plus haut que le très-haut de moi-même".