Gravure - vers 1840. Le sol du parvis est plus élevé de près d’un mètre qu’il n’est aujourd’hui.