Un vitrail avec le texte de la légende dorée - Saint Jacques
 
Volet 1 - Le combat de Jacques et le magicien Hermogène : les aventures de Philetus
 
Quand Jacques de Voragine rédige la légende dorée (1261-1265), son intention est de fixer les histoires merveilleuses les plus couramment racontées sur les principaux saints de l’Église.
 
On peut considérer qu’il s’agit de la version ‘textuelle’ de ce vaste ensemble qui est aussi racontée ‘en images’ dans les vitraux de la cathédrale, une cinquantaine d’années plus tôt.
 
Nous avons choisi de vous présenter avec les mots du Moyen-Âge (traduits du latin) l’histoire de saint Jacques - l’une de celles qui laisse la plus grande part au merveilleux, d’une façon qui peut parfois déconcerter les spectateurs du XXI° siècle.
 
'Saint Jacques, apôtre, fils de Zébédée, après l’ascension du Seigneur, prêcha en Judée et dans le pays de Samarie’. [La première phrase du texte n’est pas illustrée dans ce vitrail mais davantage dans celui des apôtres (chapelle axiale)].