Peu de temps après leur restauration, voici des clichés de détail des vitraux supérieurs de la nef - côté sud.
Saint Pierre est sans doute le plus connu des douze apôtres. C’est lui en effet qui, parti de Palestine, alla jusqu’à Rome y répandre la parole sainte. Il devint le tout premier évêque de Rome. La tradition situe la date de son martyr vers 64-70, alors que les persécutions de chrétiens reprennent sous Néron. La postérité a également retenu sa crucifixion, la tête en bas à sa demande, afin de ne pas mourir, par prétention, de la même manière que le Christ. Le saint est souvent identifiable aux deux clés qu’il porte, ouvrant les portes du paradis.