Peu de temps après leur restauration, voici des clichés de détail des vitraux supérieurs de la nef - côté sud.
Saint Jacques, dit le Majeur, fut l’un des disciples prépondérants du Christ et l’un des douze apôtres chargés de délivrer la parole sainte à travers le monde. Parti convertir la péninsule ibérique, il revint néanmoins à Jérusalem pour soutenir les chrétiens persécutés et y fut décapité vers 44 environ. Son corps fut transporté par ses disciples jusqu’à l’actuelle ville de Compostelle, dans le nord de l’Espagne, qui devint dès le IX° siècle un centre de pèlerinage majeur de l’Europe médiévale chrétienne. Encore aujourd’hui, chaque année, des milliers de pèlerins partent pour Saint-Jacques-de-Compostelle.
Geoffroy (Gaufridus), quant à lui, était un laïc vivant au début du XIII° siècle, et dont la position sociale exacte demeure encore incertaine. En effet, outre le vitrail qui nous occupe ici, Geoffroy (Gaufridus) est représenté également sur la verrière située immédiatement à droite de la verrière axiale, soit à la place d’honneur pour un donateur.