Peu de temps après leur restauration, voici des clichés de détail des vitraux supérieurs de la nef - côté nord.
Saint Hilaire, évêque de Poitiers (vers 315-367), est considéré comme l’un des grands défenseurs de la foi catholique contre les hérésies des premiers siècles. La question la plus débattue étant alors celle de la Trinité, son traité ‘De trinitate’ est une référence incontournable - dont l’influence court jusqu’à aujourd’hui.
C’était un saint assez populaire dans la région. Le fait qu’il soit représenté avec saint Grégoire, saint Augustin et saint Jérôme (qui occupent les trois roses suivantes) laisse entendre que les chartrains du XIII° siècle l’ont constitué - à la place d’Ambroise - comme le quatrième père de l’Occident.