Quelques siècles en arrière, les érudits se passionnaient pour les blasons de la cathédrale.
On y rencontre (en particulier dans le haut chœur - et de façon moins systématique dans le haut transept) les armes de plusieurs familles dont le rôle est important dans l’histoire de France.
À part quelques articles - dont l’étude remarquable de Françoise Perrot (‘Les Champenois et la croisade’, actes des quatrièmes journées rémoises 27-28 nov. 1987), le XX° siècle a peu étudié cette question, au point que certaines ‘attributions’ paraissent aujourd’hui très fragiles.
Ce bonus n’a pas pour ambition de ‘raconter’ la vie de ces personnages, souvent haut en couleurs. La conférence de Marie Bénédicte Doumert et Gilles Fresson (‘Redécouvrir la cathédrale - Seigneurs et rois. Un visage de la société du Moyen-Âge’) a été l’occasion, au travers d’éléments biographiques, de rappeler les lois de la chevalerie et le lien de ces grandes familles nobiliaires avec Chartres.
Donc, des blasons, que des blasons…