Des architectes belges à Chartres au XIXème siècle...
 
Le centre de documentation de l’Université catholique de Louvain nous a fait connaitre plusieurs documents, totalement inédits, provenant des archives d’Adrien Hubert Bressers (1832-1898), peintre d’église et polychromiste. Bressers et son beau frère Blanchaert étaient les exécuteurs des projets de Jean Béthune, architecte et peintre verrier, qui a représenté pour la Belgique ce que fut Viollet-le-Duc sur le territoire français.
 
En compagnie de son ami Jules Helbig, fondateur de la revue de l’Art chrétien, Béthune a ainsi été l’une des personnalités en vue du mouvement néo-gothique. ‘La guilde de Saint Luc et de saint Thomas’, à laquelle tous appartenaient, organisait des voyages au travers de l’Europe, pour étudier les monuments les plus importants. Il en reste des centaines de dessins, calques, esquisses qui relèvent à la fois d’observations in situ et des modèles pour leurs projets à venir.