Depuis des siècles, la cathédrale figure sur les gravures qui représentent la ville, ramassée derrière ses remparts. Le poste d’observation se situe habituellement sur la rive opposé de l’Eure, au sommet de l’actuelle rue d’Ablis - d’où on bénéficie toujours d’une excellente vue sur les vieux quartiers.