Il n’est pas sans intérêt de comparer, ainsi que l’avait fait le grand Émile MÂLE, les mêmes scènes empruntées aux portails de plusieurs cathédrales.
Nous comparerons la série des vices et vertus du portail sud de Chartres avec celle du portail du jugement - façade occidentale de Paris.
Cette thématique est inspirée d’un texte de Prudence (vers 348 - vers 410). Peu à peu augmentée, elle prend au XIII° siècle sa forme définitive. Les figures symboliques, portant un blason alternent avec des scènes pittoresques : il semble plus aisé de représenter les travers du comportement humain, avec force anecdotes que ses conduites irréprochables.
Vertus théologales.